Vous vous trouvez ici : Yakati >> Libre ou propriétaire ?

Deux conceptions du logiciel : libre ou propriétaire

REMARQUE PRÉLIMINAIRE : Logiciel libre ne signifie en aucun cas logiciel bas de gamme, au rabais ou bricolé comme voudraient le faire croire les vendeurs de solutions propriétaires. C'est même le plus souvent le contraire.

AUTRE REMARQUE : logiciel libre ne signifie pas logiciel gratuit. Quel que soit le logiciel il faut l'installer, et apprendre à l'utiliser. Ces opérations demandent du matériel (ordinateurs) et du temps. Ceci représente donc toujours une dépense, que se soit de votre temps ou du temps d'un prestataire que vous paierez.

LES LOGICIELS LIBRES SONT AU COEUR D'INTERNET : la majorité des sites web mondiaux sont visibles grâce au serveur Apache, qui est un logiciel libre. Des sites internet aussi prestigieux que celui du National Geographic ou du magasine Vogue fonctionnent avec un système libre de publication internet : eZ Publish.

Le choix de publier un code libre au lieu de propriétaire peut également être fait par un éditeur classique. Le serveur de courrier Postfix, logiciel libre et un des plus utilisés dans le monde, a été programmé avec un important financement de la société IBM.

Le logiciel propriétaire

Le code informatique est considéré comme un secret, l'utilisateur n'a pas le droit d'essayer de le comprendre ou de le modifier. Il ne peut que l'utiliser dans un cadre restreint. Pour faire respecter ces obligations l'utilisateur accepte à l'installation un CLUF (Contrat de Licence d'Utilisateur Final) qui restreint ses droits d'utilisation du logiciel.

Le verrouillage des logiciels qu'imposent les CLUF impose de subir les politiques de l'éditeur, pour la formation sur ses logiciels, le rythme des mises à jour de versions. Le risque est toujours existant de violer sans même le savoir, un article de la licence. Il est souvent difficile de réinstaller un logiciel propriétaire en cas de crash machine, des dispositifs internes limitant souvent le nombre d'installations possibles d'un programme.

Chez de nombreux grands éditeurs la correction des bogues de programme est souvent très longue à venir, et parfois jamais effectuée, mais incluse dans des mises à jour sporadiques, ou carrément incluses dans une nouvelle version demandant une mise à niveau payante.

De plus l'éditeur étant le seul propriétaire de son logiciel peut décider unilatéralement de le retirer du marché et ne plus assurer de service après vente pour ce produit. Ou bien le faire évoluer de manière à ce que les versions anciennes deviennent de fait inutilisables car incompatibles avec les versions plus récentes.

Le logiciel libre ou à "code ouvert"

Tout en ne renonçant pas à sa propriété intellectuelle sur le code, le programmeur donne toute liberté à l'utilisateur de l'étudier, le modifier l'adapter et le diffuser. La condition est que le code dérivé soit distribué dans les mêmes conditions.

REMARQUE : La vente de nouvelles licences n'étant pas le moteur du développement de ces logiciels, les bogues sont corrigés le plus souvent très rapidement, bien avant l'arrivée d'une nouvelle version, les développeurs n'ayant aucun intérêt financier à pousser artificiellement  l'utilisateur à passer à une nouvelle version sans nécessité réelle (ajout de vrai nouvelles fonctionnalités, refonte améliorant le code etc.).

Quelle intérêt pour mon entreprise d'utiliser des logiciels libres ?

Les logiciels libres existent dans de nombreux domaines

Notre page consacrée à l'offre logicielle libre vous donne un aperçu de quelques dizaines de programmes d'utilisation courante.

Tout aussi important l'ouverture des formats

Problème intimement lié au logiciel propriétaire, celui de l'ouverture des formats. Les données enregistrées sur un ordinateur le sont obligatoirement dans un "format", c'est à dire une manière de noter et organiser les données sur le disque. Cette façon d'organiser les données peut être décidée unilatéralement et éventuellement dans le secret (fomat des documents de Microsoft Word par exemple) ou bien publiquement selon un standard publié permettant à n'importe quel programmer d'utiliser ou créer des documents dans ce format (format Open Document de l'Oasis par exemple). Seuls les formats publiés sous forme de standard peuvent vous assurer de ne pas perdre vos données. Lisez note page concernant les formats de données.

Page précédente : Formats : Qui possède vos données ?
Page suivante : Les principaux acteurs du Logiciel Libre

Retour à l'accueil | Contact | Mentions légales | Politique de confidentialité | Plan du site | Dernière modification : 29/05/2013 11:52:54
Copyright © 2008-2017 Marc GUILLAUME ---. Tous droits réservés.

Linux powered suhosin Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

passion bricolageRépertoire Annuaires informatique Yakati.com Pagerank Notation de yakati.com

Health for yakati.com Website whorth for yakati.com